Homme politique congolais, Emile Ouosso a occupé plusieurs postes ministériels sous le gouvernement du président Denis Sassou-Nguesso. Voici l’essentiel à savoir sur la vie et le parcours de celui qui est depuis 2017 jusqu’à maintenant le ministre du Transport routier au Congo.

Emile Ouosso : un parcours scolaire élogieux

Ce qu’il faut savoir à propos de Emile Ouosso, ministre du Transport routier au Congo, se résume à son parcours scolaire.

Né en 1955, Emile Ouosso est l’auteur d’un parcours scolaire et universitaire brillant. En effet, il est titulaire d’un brevet de technicien comptable obtenu au collège technique de la ville portuaire et industrielle de Pointe-Noire. …


Image for post
Image for post

Entre la République démocratique du Congo et la République du Congo Brazzaville, il est très facile de mélanger les pinceaux. Rares sont ceux qui sont capables de percevoir clairement la différence entre les deux pays. Si vous aussi vous n’y arrivez pas, Emile Ouosso apporte ses clarification en tant que Ministre.

Les deux pays sont séparés par un fleuve

S’il y a bien un point qui vous permettra de faire la distinction entre ces deux pays, c’est bien la présence du fleuve du Congo. Si ce dernier n’était pas là, il aurait été possible pour les deux pays de s’unir. En effet, Kinshasa et Brazzaville constituent les capitales…


La disponibilité des infrastructures routières en bon état constitue un facteur essentiel à l’essor économique de toute nation. Leur entretien s’impose donc pour préserver et profiter de ses avantages. Au Congo Brazzaville, plusieurs raisons militent en faveur de l’entretien des routes.

Image for post
Image for post

Maintenir ou améliorer l’état du réseau routier

Pour Emile Ouosso Ministre, l’enjeu majeur que constitue l’entretien des routes dans plusieurs pays et particulièrement au Congo Brazzaville est de les garder dans une meilleure condition pour le long terme. En effet, le réseau routier de ce pays est soumis à une forte densité et à de multiples sollicitations notamment celles des poids lourds. …


Image for post
Image for post

La République du Congo est un état situé en Afrique centrale. Il connaît une forte concentration de sa population dans les villes majeures du pays. Cette densité urbaine engendre inévitablement l’insalubrité. Pour faire face à la situation, le gouvernement congolais a adopté des mesures d’hygiène. Emile Ouosso Ministre encouragea les actions en matière de salubrité publique.

Assainissement communautaire “ville, village et habitation propre”

La salubrité est une question d’ordre social et concerne donc tous les citoyens du Congo-Brazzaville. De ce fait, le gouvernement a instauré le programme d’assainissement communautaire dans le but d’impliquer toute la population. Dans la mise en œuvre, chaque Congolais doit se rendre disponible…


Image for post
Image for post

Brazzaville est la capitale économique et commerciale de la République du Congo. Cette belle nation d’Afrique de l’Ouest est située sur le fleuve Congo, en face de Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo voisine.

La ville, qui se remet encore de la guerre civile congolaise de 1997, est en train de devenir l’une des principales villes d’ Afrique centrale. Avec environ 2 millions de personnes vivant à Brazzaville, c’est une “ville qui ne dort jamais” et toujours vivante. Le blogueur Emile Ouosso parle de la plus grande ville de la République du Congo. …


Image for post
Image for post

L’unité d’une nation ou d’un peuple est possible par le développement de ses infrastructures routières et ferroviaires. Comme le souligne Emile Ouosso Ministre au Congo, différents chefs d’États du continent ont mis l’accent sur la construction des routes et autres voies terrestres.

Le développement routier : facteur d’échange intra-africain

“Avec le développement routier, les échanges entre les peuples africains deviennent de plus en plus faciles” souligne Emile Ouosso Ministre. Les États peuvent collaborer, coopérer dans le but de développer leurs pays et par conséquent le continent Africain. À cet effet, plusieurs projets sont mis en place et exécutés par les gouvernements africains afin de faciliter les échanges…


La France est un pays possédant de nombreuses relations diplomatiques. L’un des pays avec lesquels elle est en collaboration directe est le Congo-Brazzaville. Emile Ouosso Ministre parle des relations entre la France et Congo-Brazzaville.

Quel est la relation économique entre le Congo et la France?

“La France et le Congo ont des relations bilatérales denses et diversifiées” dit Emile Ouosso Ministre. Sur le plan économique, le Congo est le deuxième pays avec qui la France fait du commerce en Afrique centrale et le 11e client en Afrique subsaharienne. En 2017, le Congo était le troisième importateur de produits français en Afrique.

En 2016, après la Chine, la France était le 2e…


Image for post
Image for post

La République du Congo est un pays de l’ Afrique centrale ayant une faible densité démographique. Il possède beaucoup de richesses naturelles et ethniques. Avec plus de 5 millions d’habitants, le pays est composé de plusieurs tribus souvent associées au groupe Bantou représentant 90 % de la population. Dans cet article, Emile Ouosso nous parle des grandes tribus Africaines du Congo.

Groupe Kongo

La tribu des Kongo est le plus grand peuple de la République du Congo. Elle constitue à elle seule 40,5 % de la population. …


Image for post
Image for post

La salubrité peut être comprise comme une situation saine. Elle résulte d’une politique de l’autorité administrative pour veiller à l’hygiène des populations. Des pays comme le Congo-Brazzaville sont confrontés à des défis majeurs en matière de salubrité. Emile Ouosso Ministre nous en parle.

L’état des lieux dans la région

La région connaît aujourd’hui un boom démographique qui a un impact réel sur l’environnement. Au Congo-Brazzaville, on compte près de 5,2 millions d’habitants. Il y en a plus de 89 millions aujourd’hui, en République démocratique du Congo. Il est nécessaire que les infrastructures puissent suivre cette forte expansion de la population. Des structures sont pourtant existantes …


Image for post
Image for post

Le Congo-Brazzaville depuis l’époque des indépendances n’a pas su mettre en place un plan de développement de son réseau routier. Aussi, les gouvernements successifs n’ont fourni aucun effort d’investissement pour l’entretien de ces infrastructures routières héritées du XIXème siècle. À cela, s’ajoutent les conditions naturelles peu favorables au maintien en bon état du peu d’infrastructures existantes.

Le cas de la RN2 qui établit la liaison entre la capitale Brazzaville et la ville d’Ouesso est très illustratif. Emile Ouosso Ministre indique que la République du Congo propose l’’investissement financier pour la construction des routes . Cela devrait permettre de favoriser les…

Emile Ouosso

Emile Ouosso Ministre: Congo — Brazzaville

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store